Search
mercredi 23 septembre 2020
  • :
  • :

Supernova Santé Navale : « Spiderman » de quatre hôpitaux de Ouagadougou

«L’association supernova santé navale » est constituée d’anciens élèves  Burkinabè, Béninois, Togolais, Gabonais, Camerounais, Malgaches, Ivoiriens, Sénégalais et Congolais  de l’école du service de santé des armées de Bordeaux (en France).

Dans le cadre de la lutte contre le Covid 19, ils ont pris l’initiative de faire don de 3500 cache-nez lavables au profit des personnels soignants du CHU Yalgado Ouédraogo, du CHU- Bogodogo, du CMA de Pissy et du CMA de Paul VI. C’était le samedi 09 mai 2020 dans l’enceinte du CHU-YO.

Le représentant de la présidente de l’Association, le Pr Ali Niankara, situe le sens de leur initiative : « Nous avons été mandatés par le bureau de l’association Super Nova pour remettre des masques de protection au personnel soignant des quatre structures sanitaires choisies à Ouagadougou à titre symbolique pour leur usage individuel ».

L’Association étant jeune, deux ans d’existence, le Prof Niankara, demande de comprendre la modestie de ses premières actions « Les moyens dont dispose l’association pour l’instant ne permettent pas de faire la dotation à toutes les structures. Voilà pourquoi nous sommes venus ce matin remettre les échantillons des masques réutilisables confectionnés selon les normes au personnel soignant de ces structures ».

Pour lui, cette action n’est qu’un début d’autres projets plus grands et plus structurants dans le domaine de la santé et du développement durable, que leur Association compte développer à court et moyen terme.

Le Pr Charlemagne Ouédraogo, le Directeur des Services Médico-Techniques du CHU Bogodogo, a, au nom des bénéficiaires, remercié Super Nova «  qui a bien voulu penser au personnel soignant en apportant du matériel de protection pour qu’ils puissent se protéger en cette période de pandémie de Covid-19 »

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *