Search
vendredi 25 septembre 2020
  • :
  • :

Ministère de la santé : 27 nouvelles compétences au service de la population

Vingt-sept (27) médecins généralistes ayant subi avec succès une formation en chirurgie essentielle ont effectué leur sortie officielle le 19 juin dernier à Ouagadougou. La cérémonie de sortie de cette 24eme promotion (la première promotion date de 1992) était placée sous l’égide du Ministre de la santé qui se satisfait d’avoir de nouvelles compétences pour répondre aux besoins de santé de la population.


À l’issue de la formation de six mois alliant cours théoriques (un mois) et pratiques (cinq mois), qui s’est déroulée dans les centres de santé avec antenne chirurgicale (CMA), ces 27 impetrants ont été jugés aptes à pratiquer la chirurgie dite essentielle. L’apprentissage a porté essentiellement sur les appendicites, hernies, césariennes, les urgences chirurgicales et ostréicoles …. L’enjeu ici est de pouvoir réduire le nombre d’évacuations des CMA vers des formations sanitaires de niveau supérieur, les CHR et CHU.


Pour la Ministre de la santé, le Pr Claudine Lougué Sorgho, le fait d’avoir des médecins formés en chirurgie essentielle contribue à réduire la mortalité surtout celle maternelle et néonatale. Cela est d’autant crucial pour le département en charge de la santé, que « 50% des césariennes sont réalisées dans le CMA»
Ce sont 444 médecins qui ont été formés en chirurgie essentielle depuis la première promotion de 1992. À noter que sur les 49 CMA que compte le Burkina Faso, 08 disposent de deux médecins formés en chirurgie et 41 d’un seul médecin formé en la matière.

Synthèse réalisée grâce au  lefaso.net




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *