Search
jeudi 23 mai 2019
  • :
  • :

Le CHU-YO rend hommage aux nouveaux agrégés

Le Centre Hospitalier Universitaire-Yalgado Ouédraogo ( CHU-YO) a organisé une cérémonie d’hommage, ce mercredi 12 décembre 2018, en honneur de ses nouveaux admis au 19è concours d’agrégation du CAMES tenu à Libreville, courant novembre 2018.

Au nombre de 07 admis sur 08 candidats, soit un taux de succès de 85%, les lauréats ont reçu les chaleureuses félicitations du DG, Constant Dahourou, qui, à l’occasion, avait à ses côtés le Pr Alain Bougouma, le Directeur de la Prospective hospitalo-universitaire, ainsi que le Pr Kampadilimba Ouoba, le Président de la CME.

Les nouveaux maîtres agrégés du CHU-YO sont :

Nom et Prenom spécialités
Dr Bapougnezambo BONKOUNGOU Anesthésie réanimation
Dr Valentin N YAMEOGO Cardiologie
Dr Estelle Noëlla YOUL Pharmacologie
Dr Apolline SONDO Infectiologie
Dr Mamoudou SAWADODO Traumatologie-orthopédie
Dr Mamoudou SAWADOGO Infectiologie
Dr Caroline / Okengo YONABA Pédiatrie

 

Le premier responsable du CHU-YO a déclaré ceci à l’endroit des lauréats : « l’ensemble les travailleurs de notre établissement sont très heureux pour cette brillante victoire qui honore notre Etablissement…….Je ne peux que saisir la présente occasion pour vous exprimer toute notre fierté à votre endroit; car vous avez porté haut le flambeau du CHU Yalgado Ouédraogo hors de nos frontières»

Le parcours pour accéder au rang de maître de conférences agrégé constitue une véritable course d’obstacles, qui exige des candidats un important investissement au plan intellectuel, physique, et financier pour esperer franchir la ligne d’arrivée.

Il faut parcourir les milliers de kilomètres, être régulièrement entre deux avions pour participer à des rencontres scientifiques, en vue de mettre toutes les chances de son côté. Dans la préparation, la rigueur est le maître mot du candidat qui doit se donner à fond, et rester fort face de multiples adversités comme le stress et la fatigue.

Comme au bout de l’effort se trouve le succès,  «le succès que vous avez ramené à la maison est forcément source de satisfaction pour l’ensemble de la communauté hospitalière du CHU-YO, mais également pour toutes vos familles respectives», a ajouté le DG.

Il n’y a pas de doute que les services respectifs du CHU-YO «  ressentiront les effets de votre nouvelle promotion, en termes de prestation de qualité ….Vos qualités d’enseignants chercheurs ayant été reconnues par l’ensemble de vos paires à l’échelle africaine, chers lauréats, vous êtes désormais des experts sur qui le Ministère de la Santé, compte davantage pour contribuer à faire reculer les frontières de la maladie au Burkina. »

 

Les nouveaux maitres de conférences agrégés, par la voix de leur délégué, le Dr Valentin Yameogo, ont rendu un vibrant hommage à leurs maîtres «qui ont toujours été à nos côtés dans la préparation, et qui ont su nous coacher pour aboutir à ces résultats d’aujourd’hui»

Chers maîtres, a-t –il ajouté, «vos élèves ont grandi, mais c’est surtout vous qui êtes devenus encore plus grands», avant de remercier le CHU-YO pour cette cérémonie d’hommage.

Le Pr Alain Bougouma a révélé que sur les 15 admis sur 18 candidats présentés par le Burkina, « notre pays a eu trois majors dans leur discipline respective et qui sont tous du CHU-YO ». Il s’agit du maître de conférences agrégé Youl N. Estelle(Pharmacologie), du maître de conférences agrégé Appoline Sondo (Infectiologie) et du maitre de conférences agrégé Valentin N Yameogo (en Cardiologie)

Service communication du CHU-YO

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *