Search
jeudi 24 mai 2018
  • :
  • :

Don au CHU-YO : la société de transport TSR offre des boites de chirurgie

Près de 10 millions de F CFA de matériel de chirurgie ; c’est le don que Rasmané Sana, président directeur général du groupe Transport Sana Rasmané (TSR), a fait  au Centre Hospitalier Universitaire Yalgado Ouédraogo. Le matériel a été réceptionné sous le hall du service bénéficiaire ce 7 mai 2018.

le DG du CHU-YO recevant une des boites des mains du PDG de TSR

Avec plus de 14 000 patients, en moyenne par an, le service de Traumatologie-orthopédie fait partie des services les plus fréquentés de l’hôpital Yalgado. L’unité des urgences, porte d’entrée dudit service, connait depuis quelques temps des problèmes de matériels. « Les besoins sont énormes. Nous n’avions que quatre boîtes de chirurgie de sorte que quand vous opérez quatre personnes et qu’une urgence arrive, vous ne pouvez que référer puisque le matériel doit être stérilisé après utilisation. L’autoclave étant en panne, il faut envoyer le matériel dans un autre service pour le stériliser. Notre amplificateur de brillance est en panne et cela oblige à référer tous les cas dont l’intervention nécessite son utilisation. La semaine dernière notre table orthopédique s‘est cassée », explique le chef de service, le Pr Christophe Da.

 

le Pr Da a, auparavant, vérifié, avec son équipe, le matériel contenu dans les boites

Ces problèmes seront un tant soit peu résorbés grâce à  l’appui de TSR,  d’où la joie du directeur général de l’hôpital. « Ce don est pour nous, quelque chose d’inédit au regard de l’importance des problèmes qu’il y a et qui seront résolus. Il est vrai que l’Etat fait des efforts mais cela reste insuffisant. C’est pourquoi, dans le cadre de la recherche de financements innovants nous avons approché le groupe TSR. Et le PDG a été sensible à notre plaidoyer ».

Le directeur général a remercié le donateur pour, non seulement la valeur du don, mais aussi et  surtout pour s’être senti concerné. « Nous voulons ici le remercier au nom des patients pour ce acte de grande générosité et de très grande valeur », s’est-il exprimé.

Et expliqué les difficultés que rencontre le service

Le premier responsable de l’hôpital a saisi l’occasion pour lancer un appel à toutes les bonnes volontés. « Nous voulons inviter toutes les bonnes volontés qui peuvent aider l’hôpital à faire des gestes. Ce n’est jamais de trop. Nous le faisons pas pour les autres, nous le faisons pour nous-mêmes parce qu’on ne sait pas, demain, qui peut se retrouver dans cet hôpital, dans ce service».

Une photo de famille entre bénéficiaires et donateur

Les boîtes de chirurgie seront utilisées lors des  opérations de réparation des os brisés. Ce don porte le nombre de boites de réparation des fractures à 9. « C’est un appui important pour nous », a souligné le Pr Da. Toutefois, il espère d’autres appuis car les nombreux  problèmes du service sont loin d’être  résolus.

Service Communication du CHU-YO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *