Search
lundi 18 juin 2018
  • :
  • :

Débrayage du SYNTSHA : une équipe du ministère de la Santé en tournée à Yalgado

C’est aujourd’hui 23 mai 2018 que le Syndicat des travailleurs de la santé humaine et animale (SYNTSHA) entame sa grève de 48 heures.  Dans la matinée une équipe du Ministère de la Santé conduite par le directeur de cabinet du ministre a fait le constat à Yalgado.

Le directeur de cabinet (en costume noir), attentif aux explications du DG

La délégation a pu visiter le département de la Gynéco-Obstétrique et le service des Urgences médicales. Elle a pu constater l’effectivité de la grève mais aussi et surtout celle du service minimum assuré grâce aux efforts de la direction générale qui a pu mobiliser un apport de personnel militaire. La délégation a encouragé les travailleurs sur place et loué leur engagement.

En rappel, c’est le 07 mai 2018 que le préavis de grève de 48 heures a été déposé par le syndicat qui a estimé que la réponse par correspondance du gouvernement reçu le 18 mai 2018 n’était pas satisfaisante.

la tournée a concerné la Maternité et les Urgences médicales

Le syndicat débraye pour exiger entre autres, l’annulation pure et simple du relèvement des dix-huit (18) Infirmiers chefs de poste (ICP) du district sanitaire de Pouytenga de leurs fonctions ; l’arrêt de toute tracasserie et de toute manœuvre répressive à l’encontre du SYNTSHA et de ses militants dans le pays ; le respect du libre exercice des libertés démocratiques et syndicales, le droit de grève en particulier ; le respect concret du protocole d’accord gouvernement-SYNTSHA du 13 mars 2017 notamment ; l’application immédiate des engagements pris dans le protocole d’accord Gouvernement-SYNTSHA relatifs aux rémunérations et pris en compte dans la loi portant fonction publique hospitalière.

 

Service Communication du CHU-YO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *