Search
lundi 22 octobre 2018
  • :
  • :

Coopération entre hôpitaux : de bonnes perspectives en vue avec l’hôpital Gasiosmanpasa d’Istanbul (Turquie)

Gasiosmanpasa Hastanesi est un hôpital universitaire turc spécialisé dans la transplantation des organes. Ce 3 mai 2018, une délégation de cet hôpital a effectué une visite au Centre Hospitalier Universitaire-Yalgado Ouédraogo (CHU-YO) dans le but de tisser des relations de coopérations. Les deux parties se sont montrées intéressées.

La délégation turc en séance de présentation de leur hôpital devant le collège des praticiens

L’histoire de cette possible collaboration débute en 2010. Aranud Damiba est diagnostiqué insuffisant rénal chronique au CHU-YO. Au Burkina, cela suppose la dialyse à vie. Monsieur Damiba entreprend de prospecter à l’extérieur. Des possibilités de transplantations existent à Gasiosmanpasa Hastanesi en Turquie. Mais pour les patients étrangers, il faut disposer d’un donneur. Le frère de Arnaud veut bien lui donner un de ses reins. En 2015, ils s’envolent pour la Turquie. L’opération de transplantation est une réussite et les deux frères regagnent le Burkina.

Dernièrement, pour son contrôle, Arnaud est reparti en Turquie et c’est là que les responsables de l’hôpital se sont dit intéressés de tisser des relations de partenariat avec des hôpitaux burkinabè.

La délégation a visité quelques services

A Yalgado, la délégation turc est  intéressée à offrir des formations au personnel et aussi à créer des conditions pour faciliter l’évacuation dans leur institution des cas les plus compliqués qui ne peuvent être pris en charge sur place. « Nous souhaitons qu’un cadre soit élaboré pour que l’on puisse participer à la formation du personnel », a expliqué Sedat Azak, chef de la délégation.

C’est l’agent comptable du CHU-YO qui a réceptionné l’enveloppe financière

Très heureux de la sollicitude de la partie turc, le directeur général a expliqué que toute action qui entre en droite ligne de la vision de l’hôpital, c’est-à-dire être et rester le meilleur dans la pratique des soins, la recherche en santé et l’enseignement, est étudiée avec attention. Cette proposition sera donc étudiée avec toute l’attention qui sied et avec la participation du collège des praticiens afin de voir s’il y a des possibilités de convention.

La délégation a visité la Gastro-entérologie, l’Hématologie clinique, et Hémodialyse. Elle a remis une enveloppe financière d’un million de F CFA pour assurer des opérations de fistules au profit des dialysés démunis.

Service Communication du CHU-YO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *