Search
mardi 4 août 2020
  • :
  • :

CHU-YO: vers le management Qualité

La direction de la qualité des soins et de sécurité (DQSS) a effectué une mission d’information et d’échanges ce mardi 14 juillet 2020 avec les acteurs du centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo (CHU-YO) sur la problématique d’adoption de la démarche qualité dans les formations sanitaires.

La directrice de la DQSS, le Dr Félicité W. Nana, a donné une communication qui révèle les acquis mais surtout les nombreuses insuffisances en matière de respect des normes de qualité dans les centres de santé. Qu’il s’agisse des salles de soins, des conditions de prise en charge des patients, de l’environnement de séjour des patients, et des comportements et habitudes des professionnels de santé, il s’avère que les normes de qualité dans bien des cas sont loin d’être respectées.

Sur la base d’une analyse situationnelle de la qualité au Burkina Faso, le constat montre que les centres de soins ont impérativement besoin d’implémenter la démarche qualité à tous les niveaux du processus de soins. Cette démarche qualité du reste est sous-tendue par un référentiel Qualité assorti de 36 exigences et 178 critères et avec plus de 1000 indicateurs. Ce référentiel servira de certification des formations sanitaires.

 

Les directeurs et chefs de départements du CHU-YO ont exprimé leur engagement à mettre en œuvre la démarche qualité dans leurs services et unités. Cependant, tous estiment que les besoins du CHU-YO sont si immenses et divers  qu’il faille un accompagnement massif si l’on veut appliquer les normes. Une inquiétude justifiée par le fait que les besoins fondamentaux de fonctionnement dans certains services doivent être au préalable résolus. Néanmoins,  souligne la DQSS, la démarche qualité est un état d’esprit qui voudrait que l’on gravisse pas à pas les paliers, pour ainsi dire que tout ne peut être acquis en un «claquement de doigt». Elle a indiqué que les acteurs du CHU-YO peuvent élaborer leurs propres normes sur la base desquelles ils seront évalués.

Le directeur général du CHU-YO a par une note souligné l’engagement de la direction générale à instaurer une démarche qualité. Il a fait savoir que l’accompagnement de la direction générale ne fera pas défaut, et a  invité chaque acteur à  s’engager dans une dynamique d’amélioration continue des prestations de santé.

Ainsi, un calendrier d’accompagnement avec la DQSS sera élaboré afin de bénéficier régulièrement des appuis techniques de cette direction, qui dit «croire aux capacités du CHU-YO à intégrer la démarche qualité au regard de la qualité des ressources humaines dont regorge cet hôpital»




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *