Search
mercredi 3 mars 2021
  • :
  • :

CHU-YO : L’oncologie pédiatrique disposera de ses propres infrastructures

Le ministre burkinabè de la santé, le Pr Charlemagne Ouédraogo, a procédé le lundi 15 février 2021, au lancement des travaux de réhabilitation et de construction d’une infrastructure pour le Service d’oncologie pédiatrique du centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo. Les travaux estimés à 143 millions de FCFA seront effectués grâce aux contributions des 55 Lions clubs qui existent au Burkina Faso, et de leur partenaire Lions Club international Fundation. Selon les indications des services hospitaliers, les cancers touchent entre 750 et 1000 enfants chaque année au Burkina Faso. Le service d’oncologie pédiatrique du CHU-YO a reçu 176 nouveaux malades en 2020 pour 28 lits. À l’évidence, il y a déficit de capacité d’accueil dans un contexte où les besoins de prise en charge sont sans cesse croissants.

Il faut dire que le Service, depuis sa création il y a de cela 15 ans, dans le département de pédiatrie, ne dispose pas de son propre local. Ce faisant, il est contraint au partage des salles avec le Service d’hospitalisons.

Au terme des travaux, le Service disposera d’un bâtiment R+1 conséquemment équipé pour améliorer les conditions de prise en charge et de séjour des patients.

Le Ministre de la santé a traduit les remerciements et la reconnaissance du gouvernement au gouverneur du district 403A3 pour cette action d’appui et d’accompagnement de l’État dans sa quête de mieux-être pour les populations. Le premier responsable du département en charge de la santé a rendu un hommage appuyé aux professionnels de santé (médecins, pharmaciens, paramédicaux et les paracliniciens)  pour les efforts fournis au quotidien pour fournir une prise en charge holistique aux enfants atteints de cancers.

En matière de lutte contre les cancers, le gouvernement au Burkina Faso est à pied d’œuvre. Le ministre a annoncé le projet de construction d’un service de radiothérapie au CHU de Bobo, qui viendra s’ajouter à celui du CHU de Bogodogo dont les travaux sont presque achevés. Il y a également le centre de cancérologie en construction au CHU de Tengandogo. Toutes ces initiatives témoignent de l’engagement du gouvernement dans la lutte contre les pathologies cancéreuses.

Notons que la pose de la première des infrastructures du service d’oncologie pédiatrique du CHU-YO coïncide avec la commémoration de la journée internationale de lutte contre les cancers de l’enfant, le 15 fevrier2021. Étaient présents à côté du Pr Fla Koueté (le chef de département de Pédiatrie du CHU-YO), les professeurs Kam et Yé, deux des « titanosaures » de la pédiatrie au Burkina Faso.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *