Search
mercredi 25 novembre 2020
  • :
  • :

CHU-YO : le top départ pour l ‘élaboration du projet d’établissement donné

Le top départ du processus d’élaboration du Projet d’Établissement(P.E) du Centre Hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo (CHU-YO), 2021-2025 a été donné ce lundi 31 août 2020, dans la salle de réunion, par le président du conseil d’administration (PCA) dudit centre, M. Eric Tougouma. Le dernier Projet d’Etablissement du CHU-YO est arrivé à expiration depuis 2017.

«Tous les acteurs de Yalgado attendaient ce jour, car c’est le début de la réalisation d’un vœu, celui d’avoir un projet d’établissement», dira le  directeur des services médicaux et techniques (DSMT), le Pr Arouna Ouédraogo, représentant le directeur général empêché.

Outil de gouvernance et de pilotage, le projet d’établissement des hôpitaux tire son fondement juridique de la Loi hospitalière de 1998. Celui de Yalgado comporte cinq grands axes et sera élaboré « en tenant compte des directives nationales en la matière», foi du Dr Pauline Yanogo, chef de service de la planification et de l’information hospitalière. Ces cinq axes sont le projet médical, le projet soins infirmiers et obstétricaux, le projet système d’information et  projet social et le projet managerial. Chaque projet fera l’objet d’analyses diagnostiques, assorties de micro-projets par secteur d’activités du CHU-YO. Un groupe projet ou comité de pilotage se chargera de consolider chaque partie du document, avant qu’il ne soit  soumis à des amendements de l’ensemble des acteurs.

Après certaines étapes de vérifications et de prise en compte de tous les amendements, le document sera sur la table du conseil de direction, un organe interne consultatif.  Ensuite, on en donnera une présentation synthétique devant les membres du Conseil d’administration. C’est après avoir franchi cette étape que la session du CA de décembre 2020 pourra éventuellement l’adopter.

D’ores et déjà des groupes devant travailler chacun des cinq projets ont été créés.

Le président du conseil d’administration a salué le démarrage de ce processus, dont l’aboutissement permettra au CHU-YO de disposer d’un document de plaidoyer auprès de ses partenaires. Il a souhaité que les acteurs se collent aux bonnes pratiques de la planification axée sur les résultats afin que l’ établissement puisse verticalement contribuer par une offre de qualité de soins à un mieux-être de la  populations, et  à l’ amélioration de l’état de santé du peuple.

Il a salué que le fait la démarche d’élaboration du projet d’établissement soit inclusive, ce qui a l’avantage d’avoir un document qui engage l’ensemble des acteurs.

C’est pourquoi, il n’a pas manqué de saluer l’engament des chefs de départements et des acteurs  commis à cette tâche d’élaboration du PE, qu’il a du reste rassurés de son soutien et encouragements.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *