Search
mardi 4 août 2020
  • :
  • :

CHU-YO et Light for the World: Une convergence de vue sur un partenariat fructieux

Le Centre Hospitalier Universitaire-Yalgado Ouédraogo (CHU-YO) et  Light For The World, une ONG intervenant dans le domaine des soins oculaires, ont procédé ce jeudi 02 juillet 2020 à 10H,  à Ouagadougou, à la signature d’une convention ( de cinq ans renouvelable) de partenariat consacrant ainsi la formalisation de cette relation désormais articulée sur une base légale.

Par cette convention, Light for the World « s’engage à soutenir le développement des soins oculaires, la formation des médecins en ophtalmologie, le développement du capital humain, la recherche en Ophtalmologie ….», a indiqué le directeur Pays de Light for the World, Elie Bagbila.  Déjà, à l’entame de la mise de cette convention,  deux programmes sont prévus: l’appui à la prise en charge du glaucome, et le développement des soins oculaires chez l’enfant.

L’appui au développement des infrastructures et à l’amélioration de l’offre de soins par ce partenaire, vise «à faire du CHU-YO un hôpital de référence en matière de soins oculaires » foi du Directeur Pays de l’ ONG.

Le directeur général du CHU-YO, Constant Dahourou, a rendu un vibrant hommage à tous les acteurs qui ont œuvré depuis des années à la naissance de ce partenariat jusqu’ à sa formalisation aujourd’hui». Il a fait une mention spéciale au prof. Dieudonné N. Medah,  l’ancien chef de service d’Ophtalmo. admis à la retraite, pour le rôle qu’il a joué et surtout son engagement personnel avec Light for the World.

Par cette signature, il est mis fin à cette relation de «concubinage» datant de 2009 entre le CHU-YO et Light for the World, a fait savoir Monsieur Banon Siaka, représentant le SG du ministère de la santé. Il a rassuré les acteurs de cette convention de l’accompagnement du ministère de la santé ; il ne doute guère que ce nouvel envol verra la concrétisation des projets plus robustes en soins oculaires pour le bonheur des usagers.

Il a salué, au nom du ministère de la santé, Light for the World pour l’ensemble des initiatives de soutien ecoulées et surtout pour les appuis à venir dans le cadre de la présente convention.

Le chef de service d’Ophtalmologie, le Pr Zabsonré Hanoux, accompagnée à l’occasion d’une forte délégation de son personnel, est enfin comblé par cette signature de convention. La formation des apprenants (D E S et attachés), la mise à disposition de nouveaux équipements adaptés, et l’érection de nouvelles infrastructures  constituent entre autres les conditions qui vont permettre au service d’ophtalmologie de répondre efficacement aux nombreux besoins de soins oculaires de la population.

À noter que Light for the World depuis 2009 a permis la formation de 16 médecins spécialistes en ophtalmologie, ce qui permet de réduire un tant soit peu le gap en personnels spécialistes du Burkina Faso.

Signalons enfin que Light for the World, en mars 2017, a offert au CHU-YO un don d’une valeur de 60 millions composé entre autres d’une lampe à fente et accessoires, d’un microscope opératoire et accessoires, d’un bloc opératoire complet, des pièces de rechange, et des consommables médicaux.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *