Search
vendredi 25 septembre 2020
  • :
  • :

300 ambulances pour optimiser la qualité de prise en charge des patients

Le chef du gouvernement burkinabè, Christophe Dabiré, a procédé ce mardi 23 juin 2020, à Ouagadougou, à la remise d’un premier de 185 ambulances sur 300 acquises au profit des communes.

Ces véhicules sanitaires acquis sur le budget de l’État sont de deux types: A et B. Les modèles de type A, au nombre de 181, servent au transport des patients dont les cas ne sont pas critiques.

Quant aux ambulances de type «SAMU» (Service d’Aide Médicale Urgente), 04 au total, elles permettent au personnel médical à bord, pendant l’évacuation, d’effectuer des soins intensifs ainsi que la surveillance du patient.

En tout état de cause, chaque type ambulance est muni d’équipements adéquats et adaptés à l’usage auquel il est destiné, a fait savoir le  Ministre de la santé, le Prof. Claudine Lougué.

Le Premier Ministre a en appelle à la responsabilité des communes pour l’entretien régulier de ces véhicules: « Il faut que les populations, les communes se mobilisent pour faire en sorte que les moyens soient disponibilisés à travers les comités de gestion de nos centres de santé,  pour que l’entretien de ces véhicules puisse être optimal. Il faut faire en sorte que ça dure le plus longtemps possible, pour éviter que nous ne connaissions des difficultés dans l’utilisation de ces ressources qui sont mises à leur disposition ».

Sur le total des 300 ambulances, 38 sont de type «SAMU» et iront aux CHR et CHU. Les 262 autres seront affectés aux CSPS, CM et CMA. Le porte-parole des bénéficiaires, le gouverneur de la région du Centre-sud, Madame Josiane kabré/ Zoungrana, ne dissimile pas sa joie: « C’est une joie immense au niveau des populations, parce que les évacuations seront faites allègrement vers les grands centres et si nécessaire des grands centres vers Ouagadougou. C’est un sentiment de satisfaction, de joie et de reconnaissance à l’endroit du gouvernement».

Le Burkina compte 302 communes rurales, et 49 communes urbaines dont deux à statut particulier : Ouaga et Bobo.

La livraison du  second lot ambulances 125 est attendue dans un mois, a rassuré le Ministre en charge de la santé.

Synthèse réalisée avec Burkina24




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *